• slidebg1
    Chirurgie de l’obésité
    Le docteur Richard Abittan est chirurgien digestif endocrinien et vasculaire spécialisé en chirurgie de l’obésité.
  • slidebg1
    Chirurgie Orthopédique
    Le Dr David Cohen est spécialiste en Traumatologie Orthopédique. Il exerce son art en pratique privée à Casablanca au Maroc.
  • slidebg1
    Soins et médecine dentaire
    Le docteur Rachid Bakal est spécialiste en chirurgie avancée de l'implantologie orale
  • slidebg1
    Chirurgie esthetique
    Médecin conseil de Clinicaccess et prendra en charge toute les intervention de chirurgie esthetique liées au visage et au cou
  • slidebg1
    Chirurgien Vasculaire
    Le dr Lasry est chirurgien vasculaire et spécialiste des maladies veineuses
  • slidebg1
    DIRECTEUR ET EMBRYOLOGUE
    Le directeur Enrique Criado du centre de reproduction in vitro FIV Marbella

Cancer, surpoids et obésité : attention, danger !

Qu’une partie de la population mondiale soit en surpoids et que les chiffres s’affolent d’une année à l’autre, ça vous le saviez. Mais qu’en plus vos kilos disgracieux pouvaient vous exposer à un grave fléau tel que le cancer, sûrement pas ! Et pourtant, l’Organisation Mondiale pour la Santé s’évertue à nous le dire à coup de campagne de sensibilisation et autre fiche préventive. Alors à l’occasion de la tristement célèbre Journée Mondiale contre le Cancer, découvrons ensemble pourquoi cancer et surpoids font un si macabre ménage…

Qu’est-ce qu’être en surpoids
Pour le définir, il faut tout d’abord calculer votre Indice de Masse Corporelle comme ceci : IMC = Poids (en kg) / [Taille (en mètres) x Taille (en mètres)].
Chez l'adulte, si votre IMC est compris entre 19 et 25, c’est que vous êtes tout à fait normal. Par contre, si celui-ci se trouve compris entre 27 et 29,9 kg/m2, vous êtes en surpoids. La définition scientifique est que l’organisme enregistre une augmentation de masse graisseuse ainsi que celle du tissu adipeux. Celui-ci survient quand il y a un déséquilibre dans votre alimentation, entre vos dépenses énergétiques et l’apport calorique : votre corps reçoit trop alors il stocke trop. Mais pas seulement ! Être en surpoids peut être héréditaire, la conséquence d’une vie trop sédentaire, parce que vous avez arrêté de fumer, ou encore, la conséquence de dérèglements hormonaux (notamment chez les jeunes et les femmes).

Quel lien entre le poids et le cancer ?
Suite à de nombreuses études, il a été clairement démontré qu’avoir un organisme en surpoids augmenté les risques de cancer du sein, du colon, du pancréas et de l’utérus. Parce que, malheureusement, prendre du poids ce n’est pas seulement changer de taille de pantalon. Non, c’est aussi subir d’importantes modifications métaboliques, comme par exemple une résistance à l’insuline ou une inflammation chronique. Ces derniers stimuleront la production de différents composés comme les hormones ou les facteurs de croissance qui, à leurs tours, influenceront sur la différenciation et la multiplication des cellules. L’augmentation des taux de ces hormones pourrait en partie expliquer ce phénomène. Chez la femme par exemple, le tissu adipeux stocke plus facilement les hormones comme les œstrogènes et par conséquent, augmente les risques de développer un cancer hormono-dépendant comme le cancer du sein ou de l’endomètre.

Comment faire pour éviter ces risques ?
Pour ne pas être en surpoids, il vous faut privilégier une activité physique régulière comme la marche ou la course à pied, le sport en salle, la danse, le surf, etc. Pensez à prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, marchez pour les petits trajets, limitez le temps passé devant la télévision, l’ordinateur, etc. Et bien sûr, adopter une alimentation équilibrée et diversifiée, en pensant à manger des fruits, des légumes, des fibres, et on évitant le sucre et les graisses.
Retour
Haut de page