• slidebg1
    Chirurgie de l’obésité
    Le docteur Richard Abittan est chirurgien digestif endocrinien et vasculaire spécialisé en chirurgie de l’obésité.
  • slidebg1
    Chirurgie Orthopédique
    Le Dr David Cohen est spécialiste en Traumatologie Orthopédique. Il exerce son art en pratique privée à Casablanca au Maroc.
  • slidebg1
    Soins et médecine dentaire
    Le docteur Rachid Bakal est spécialiste en chirurgie avancée de l'implantologie orale
  • slidebg1
    Chirurgie esthetique
    Médecin conseil de Clinicaccess et prendra en charge toute les intervention de chirurgie esthetique liées au visage et au cou
  • slidebg1
    Chirurgien Vasculaire
    Le dr Lasry est chirurgien vasculaire et spécialiste des maladies veineuses
  • slidebg1
    DIRECTEUR ET EMBRYOLOGUE
    Le directeur Enrique Criado du centre de reproduction in vitro FIV Marbella

Ses voisins ne lui viennent pas en aide, il reste coincé huit heures dans sa salle de bains

Jean-Marc est resté coincé huit heures dans sa salle de bains, bloqué par une terrible douleur de dos. Ce Rennais de 47 ans a eu beau appeler à l'aide ses voisins, personne n'est venu l'aider.

Il s'est retrouvé coincé huit heures dans sa salle de bains. Ce Rennais âgé de 47 ans a vécu un long moment de solitude, rapporte ce mardi Ouest France. Mi-juin, Jean-Marc, conseiller clientèle pour une grande marque de téléphonie, souffre d'un sévère lumbago. Un mal de dos qui le paralyse entièrement. "Les jours précédents, j'étais allé voir un médecin puis un ostéopathe mais la souffrance était toujours là", a-t-il raconté au quotidien régional.

Vendredi 10 juin, la douleur est insupportable, il fait venir un médecin à son domicile qui lui prescrit un nouveau traitement. Mais Jean-Marc souffre tellement qu'il lui est impossible de descendre à la pharmacie. Il parvient à se déplacer jusqu'à sa salle de bains, à moins de 2 mètres de l'entrée de son appartement. C'est à ce moment-là que la situation se complique.

"J'étais debout accoudé à l'évier et là, j'ai senti une très vive douleur dans le dos. Je ne pouvais plus du tout bouger. Il était environ 11 heures du matin."

Il lui est impossible de bouger. "Mon téléphone portable était dans la pièce d'à côté mais j'étais incapable de l'atteindre. J'avais peur de tomber et de ne plus pouvoir me relever."
"Mais qu'est-ce qu'il a encore celui-là"

Jean-Marc perçoit des bruits dans le couloir, le quadragénaire sait que ses voisins rentrent déjeuner chez eux le midi. "J'ai crié pour que quelqu'un vienne m'aider. Ma porte d'entrée n'était pas verrouillée et celle de la salle de bain ouverte." Mais personne ne répond.

Le Rennais accuse ses voisins d'avoir sciemment ignoré ses appels de détresse. "J'ai entendu quelqu'un dire "mais qu'est-ce qu'il a encore celui-là". A chaque fois que j'entendais du bruit sur le palier je criais. Je suis sûr que l'on m'entendait."
"C'est chacun pour soi"

Vers 19 heures, il décide que ça ne peut plus durer. "J'ai pris le risque de bouger." Il souffre toujours mais parvient à saisir son téléphone et à appeler les secours. S'il a pu être soigné et va mieux aujourd'hui, Jean-Marc est déçu de l'attitude de ses voisins.

"J'ai l'impression que c'est chacun pour soi. Mon médecin m'a dit que c'était de plus en plus courant ce genre de situation."

Source: http://www.bfmtv.com/societe/rennes-coince-huit-heures-dans-sa-salle-de-bain-malgre-ses-appels-au-secours-990891.html

Retour
Haut de page